© Fournis par Francetv infoUn chasseur argentin de 46 ans a été écrasé par un éléphant pendant un safari en Namibie, samedi 12 août. Selon The Independent(en anglais), Jose Monzalvez participait à une sortie avec un autre Argentin et trois Namibiens lors qu’il a été tué. Alors que le groupe cherchait un endroit pour mettre des éléphants en joue, dans une réserve privée à 70 kilomètres au nord-ouest de la ville de Kalkfeld, l’un des animaux a chargé dans leur direction. Joze Monzalvez, employé d’une compagnie pétrolière, possédait un permis de chasse.C’est la deuxième fois cette année qu’un chasseur est tué par un éléphant lors d’un safari en Afrique. Un Sud-Africain, Theunis Botha, a été écrasé en mai par un animal que son groupe venait d’abattre dans le parc national de Hwange, au Zimbabwe. « Le malheureux incident s’est produit lorsque le groupe de chasseurs est arrivé au milieu d’une famille d’éléphants et a été attaqué par les femelles », avait expliqué le porte-parole des parcs du Zimbabwe.Theunis Botha, organisateurs de safaris, participait à une chasse « légale ».